• Si votre enfant n’est pas capable de faire ses boucles, prévoir des souliers à velcro.

  • Une ou deux semaines avant le début de l’école, mettre en place une routine qui respecte l’horaire scolaire (dodo, heure des repas, etc.).

  • S’assurer que votre enfant d’âge préscolaire ait en moyenne de 11 à 12 heures de sommeil par nuit.

  • Favoriser un temps de détente au lieu de siestes.

  • S’assurer qu’il est capable de bien gérer sa boîte à lunch : lui faire choisir ses aliments, ouvrir
    et fermer ses contenants,
    gérer l’ordre des aliments (collation, repas principal, dessert), etc.

  • L’impliquer dans une partie des préparatifs (aller magasiner le matériel scolaire et les vêtements, lui permettre de choisir certains articles et d’explorer son nouveau matériel, lui demander de vous aider en rangeant les crayons dans la boîte à crayons, etc.).

  • Amener votre enfant jouer dans la cour de l’école.

  • Éviter de faire vivre d’autres changements (positifs ou négatifs) à votre enfant pendant cette période comme acheter un animal de compagnie, déménager sa chambre, etc.

  • Identifier les amis qu’il connait qui iront aussi à l’école.

  • Parler positivement de l’école, lui raconter vos souvenirs positifs du préscolaire.

  • Lire des livres qui parlent de la rentrée scolaire (voir la section références).

  • Écouter ses inquiétudes et y trouver ensemble des solutions.

  • Ne pas hésiter à prendre contact avec la direction ou l’enseignant si votre enfant à des besoins particuliers.

Bon à savoir

Il est normal que votre enfant et vous viviez toutes sortes d’émotions lors de l’entrée à la maternelle.

Durant les quelques semaines qui suivront la rentrée, il est possible que votre enfant soit plus fatigué qu’à l’habitude. Lui permettre de se reposer ou de se coucher plus tôt.

Il est aussi possible que votre enfant soit plus survolté ou impatient qu’à l’habitude. C’est normal! Il travaille très fort pour s’adapter à l’école. Il a besoin d’évacuer la pression avec vous. Une partie de ballon ou un tour au parc avant de rentrer à la maison peut lui permettre d’évacuer cette pression. Un petit moment calme avec maman ou papa peut aussi lui permettre de se sentir mieux. Demeurez calme et patient… ça ne durera pas plus de quelques semaines.

Il est aussi possible que votre enfant vive une petite régression au niveau de son comportement pendant les premiers mois (ex. : propreté, gestion des émotions, etc.).

Avant la rentrée, il est important de faire voir votre enfant par l’optométriste pour s’assurer qu’il voit bien.

Une visite chez le médecin peut aussi vous assurer qu’il entend bien. Il pourrait être intéressant de planifier une visite chez le dentiste pour s’assurer de sa santé buccale.

Source : De la maison à l’école. Claire-Elise Tremblay et Annie-Claude Jacques, CSA, 2011.