Nous ne sommes jamais assez protégés contre la violence et les agressions. Nous entendons souvent dans l’actualité, des histoires d’enlèvements et de crimes abjectes qui nous horrifient. La plupart des gens ne se sentent plus en sécurité, pour cette raison, ils essayent d’apprendre des mécanismes d’auto-défense en cas d’attaque ou d’agression ainsi que des astuces pour se libérer s’ils se retrouvent les mains liées par un cordon en plastique, appelé Câble zip, cordon attache ou serre câble.

Les cordons attache sont des outils généralement utilisés pour maintenir des câbles ou d’autres objets ensemble. Ils sont connus pour leur résistance et leur solidité ; sans ciseaux ou autre objet tranchant, ils sont impossibles à ouvrir. Ils sont également accessibles à tous et peu coûteux ; on les trouve dans les quincailleries ou sur internet. Malheureusement, ils sont des fois utilisés  par des agresseurs, à des fins malhonnêtes comme dans les cas d’enlèvements, pour attacher les mains des victimes, telles des menottes, sauf qu’ils ne possèdent pas le même mécanisme. 

Si vos mains sont attachées pendant un enlèvement

Aussi pour rompre ce cordon, nous vous proposons une tactique à apprendre et à diffuser auprès de vos amis, proches et enfants, dans le cas où ils se trouvent dans une situation dangereuse. C’est un conseil qui devrait faire partie de votre formation d’autodéfense ; il vous permettra de vous sortir d’une situation périlleuse. Nous ne sommes jamais à l’abri des malfaiteurs et nous serons plus rassurés si nous possédons la faculté de nous défendre d’un éventuel danger. Le fait de penser à traverser des moments aussi pénibles nous met à rude épreuve. Pourtant cette astuce pourrait être salvatrice aussi pour nous que pour autrui, c’est l’une des tactiques d’autodéfense les plus importantes.

Méthode pour détacher un cordon attache

Première étape 

Si vos mains sont attachées pendant un enlèvement

Elle consiste à s’assurer que la barre de verrouillage utilisée pour fixer la fermeture à glissière est placée au centre entre les deux mains. Si ce n’est pas le cas, essayez de faire un ajustement en fonction de l’étanchéité du câble. 

Deuxième étape

Si vos mains sont attachées pendant un enlèvement

Une fois le câble réajusté, vous devriez le serrer davantage. Pour cela, vous devez saisir le cordon avec vos dents et tirer aussi fort que possible. Cela pourra vous paraitre étrange mais ça facilitera l’étape suivante car cela créera plus de tension près de la barre de verrouillage pour se briser éventuellement.

Troisième étape

Si vos mains sont attachées pendant un enlèvement

Une fois le cordon bien attaché, vous placez vos bras au-dessus de votre tête, aussi loin que possible derrière vous et d’un mouvement rapide, vous le ramenez vers votre corps avec épaules et vos coudes. Il vous faudrait peut-être deux ou trois tentatives avant que le cordon se brise. En utilisant toute votre force, ce cordon en plastique devra normalement éclater.
Vous trouverez dans cette vidéo, l’explication de toutes ces étapes afin de mieux assimiler la technique.

Il est important de savoir que cette manœuvre ne se fait pas sans douleur physique. Elle laissera des traces d’éraflures et d’irritations sur vos poignets. Mais c’est un moindre mal pour acquérir la liberté !

Autres techniques d’autodéfense

Une rencontre dangereuse est vite arrivée et il est important de connaitre certaines techniques d’autodéfense afin de se protéger.

La frappe du genou

C’est une technique qui consiste à déstabiliser l’agresseur en lui donnant un coup au genou. Si votre agresseur vous tient les mains, vous pouvez donner un coup de pied oblique au-dessus de la rotule de votre assaillant.

Les coups sur les parties stratégiques

Cette technique consiste à utiliser vos armes naturelles, à savoir, vos mains, votre tête ou vos genoux comme moyen de défense. Si votre agresseur vous tient les mains, vous pouvez lever le genou à la verticale et viser les parties génitales de votre assaillant. Vous pouvez également utiliser votre coude pour vous défendre. Il s’agit de plier le bras d’effectuer un coup sur le visage de votre agresseur avec la boule de votre coude.

La morsure

La technique de la morsure fait partie des techniques qui nécessitent nos armes naturelles, citées plus haut.  Elle consiste à l’utiliser en dernier recours lorsque votre agresseur vous bloque les bras ou vous serre.